Zygo Magic

silhouette

Votre portrait danse sur les lames de ses ciseaux.

Cathy taillera votre ombre chinoise de la pointe de ses ciseaux d’une dextérité sans pareille et sans crayon, elle réalisera votre silhouette en 2 à 3 minutes pour vous l’offrir en direct.

La Réalité vous fait peur ?
Dans ce cas, votre profil vous mettra certainement plus en valeur !
Prenez la pause et laissez une professionnelle vous découper en petits morceaux (non, non, ça ne fait pas mal !)


animation ombre chinoise

Une animation originale pour tout evenement (adulte et enfants) :


en simple atelier (emplacement fixe) pouvant s'allier avec atelier caricature, atelier maquillage, ateliers creations ...pour les anniversaires, mariages, salons, fêtes de rue, arbres de noël
concept clé en main pour les soirées ou évènements thématiques pour les séminaires, rencontres ... avec artistes de la place du tertre ( caricaturistes,silhouettiste, magiciens en close-up )


La Silhouette fait de votre évènement un moment unique,

car en plus d’être conviviale et étonnante de par sa dextérité et sa rapidité d’éxécution, elle permettra à chacun des invités qui le souhaite de repartir avec sa silhouette en souvenir de cette journée exceptionnelle.

La silhouette : objet de convoitise.

Elle refait aujourd’hui son apparition dans la décoration tels que stickers, luminaire, carte postale...
Faite par un vrai silhouettiste, elle pourra devenir en plus un élément pour personnaliser l’entourage de chacun des invités.
- emplacement fixe : 2x3 m ou mobile
- point lumineux
- deplacement repas, hébergement à la charge du client si nécessaire
- les silhouettes seront offertes sur papier format A3 (30x42cm)

Plus qu’une animation, chacun repart avec son cadeau
animation silhouette

LE MOT SILHOUETTE :
Étienne de Silhouette né le 5 juillet 1709 à Limoges, fut contrôleur général des finances de Louis XV en 1759.
C'est lui qui inventa l'impôt sur les signes extérieurs de richesse (impôt sur les portes et fenêtres).
Furent ainsi appelés « à la Silhouette », les culottes sans gousset pour y déposer son argent, ainsi que les portraits tracés puis découpés d’après l’ombre du visage, à la mode à l’époque. Dans certains pays les portraits dit à la silhouette, apparurent à la fin du XVIIe siècle et au début du XVIIIe siècle.

Un art très ancien
L’origine de l’art de l’ombre est très ancienne et certains le font remonter à la légende, racontée par Pline l'Ancien, de Dibutade, jeune fille corinthienne dessinant, sur le mur, l’ombre de son amant qui s’en va pour garder son image.
Le mythe fut considéré au début XVIIIe siècle comme l’origine de la peinture et donna lieu à de nombreux tableaux (Robert Tournières : Dibutade dessinant à la lueur d’une lampe le portrait de son amant, ou l’Invention du dessin, Paris ; École Nationale Supérieure des Beaux Arts).